La fonction industrielle


I ) La stratégie industrielle

La stratégie industrielle est l’ensemble des décisions qui structurent et organisent le système industriel et logistique de manière à atteindre les objectifs qui découlent de la stratégie générale de l’organisation.

Les objectifs de la stratégie industrielle sont les Coûts, la Qualité, les Délais et la Flexibilité.

Les objectifs industriels des stratégies génériques :

 

ObjectifsDomination par les coûtsDifférenciation
ProduitFaibles coûts
Economie d’échelle
Longue durée de vie
Standard
Fort Volume
Forte diversité
Faible durée de vie
Faible volume
Coûts élevé
Sur mesure
ProcessusCycle long
Moyens de production spécialisé
Moyens polyvalent
Cycle court

Les 5 forces de la concurrence :

  • Menace des nouveaux entrants
  • Clients
  • Produits de substituion
  • Fournisseurs
  • Intensité concurrentiel

La stratégie industrielle s’articule autour de 3 axes :

  • Stratégie produits
  • Organisation et système de gestion
  • Processus industriels et technologies

II) Les décisions

Les décisions structurelles sont à l’origine du système industriel qui apporte de la valeur ajoutée aux clients. Ces décisions peuvent intervenir sur la capacité de production. Il peut également s’agir de l’approvisionnement en matière première. Cela peut être le choix d’externaliser une partie de la production à un sous-traitant ou au contraire d’intégrer la production d’un sous-ensemble. On parle alors d’intégration verticale. Ces décisions peuvent être de nature technologique au niveau de la RD, notamment via l’acquisition d’une nouvelle technologie.

Les décisions d‘infrastructure sont nécessaires pour que les choix industriels soient mis en œuvre. Elle concerne le système d’allocation des ressources et les choix d’investissements. Elle comprenne les fonctions de qualité, ordonnancement et de planification.

III) Introduction au lean management

L’entreprise au plus juste se caractérise par une logique d’organisation et un système de management qui tendent à améliorer l’efficacité globale de l’entreprise

L’objectif étant d’obtenir le meilleur coût avec une valeur ajoutée maximale dans un délai minimum avec une qualité irréprochable, le tout en sécurité.

Le Lean management doit permettre de réduire les gaspillages.

On recense 7 gaspillages :

  • Surproduction
  • Délais d’attente
  • Mouvement inutiles
  • Sur-stocks
  • Transports inutiles
  • Non qualité / rebus
  • Traitements inutiles

Le Lean thinking et la méthode KAIZEN :

  1. abandonner les idées fixes
  2. Réfléchir comment faire au lieu d’expliquer ce que l’on ne sait pas faire
  3. Proposer des améliorations
  4. Gagner 20 % maintenant
  5. Corriger immédiatement l’erreur
  6. Trouver des idées
  7. Chercher la cause racine des problèmes
  8. Prendre en compte les idées du groupe vs l’individualisme
  9. Essayer puis valider
  10. L’amélioration est infinie

Les 3 piliers de l’animation visuelle de la performance :

  • Mesurer : grâce à des indicateurs qui représentent l’activité simplement
  • Analyser : chercher les causes racines des problèmes
  • Agir : définir des actions correctives et préventives

les indicateurs SMART :

  • SIMPLE
  • MESURABLE
  • ANALYSABLE
  • REALISTE
  • TRANSPARENT

Les 5S :

  • Débarrasser : supprimer l’inutile
  • Ranger : ranger les choses à leur place
  • Tenir propre : nettoyer
  • Standardiser : définir des règles communes
  • Pérenniser : conserver et respecter durablement

close

Ne manquez pas ces conseils !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

,

Laisser un commentaire

WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :