La conduite des équipes

La gérance d’une entreprise c’est réalisé les finalités (économiques, sociales), c’est également satisfaire les parties prenantes de l’entreprise.

I) La nature des décisions au sein d’une organisation se décline en deux axes :

  • Stratégique : Les décisions à long terme qui concerne la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise et une certaine vision sur la place qu’elle souhaite avoir dans son environnement.
  • Opérationnel : Les décisions à court termes prises par les managers. Elle concerne le pilotage de l’activité de l’organisation de sorte à décliner la stratégie et atteindre les objectifs. On parle ici du déroulement du cycle d’exploitation et de l’allocation des ressources.

Gérer une entreprise c’est conduire des hommes et des équipes de manière organisée.

II) Le management des équipes se traduit par 4 actions :

  1. Orienter : Définir une vision commune, donner une direction.
  2. Organiser : Coordonner les hommes, optimiser les processus, piloter les flux.
  3. Conduire : Mobiliser les collaborateurs, impliquer les salariés dans leur mission.
  4. Contrôler : Mesurer les performances, piloter les équipes, contrôler les résultats, récompenser.

Le rôle du manager c’est de trouver l’alchimie entre encadrement et autonomie tout en favorisant la créativité. Un manager est un véritable leader capable de fédérer des équipes dans un projet commun. On parle également de LEADERSHIP .

III) La motivation

La motivation des salariés est au cœur des préoccupations des dirigeants puisqu’elle a un impact sur beaucoup de facteur tels que le turnover ou la productivité.

La pyramide de Maslow permet de catégoriser les besoins d’un individu.

Voici le classement des besoins selon Maslow du plus important au moins important :

  • Besoin physiologique : nourriture, sommeil
  • Besoin de sécurité : environnement stable
  • Besoin d’appartenance : amour, affection des autres
  • Besoin d’estime : reconnaissance
  • Besoin d’accomplissement : réalisation, dépassement de soi

Les motivations des salariés sont influencées par de nombreux critères :

  • Le salaire
  • La qualité de vie au travail
  • Le niveau d’autonomie
  • La qualité du travail effectué
  • Les relations
  • Les pratiques managériales
  • La politique RSE de l’entreprise

IV) La gestion des conflits

Le conflit est propre à tout groupe d’humain. Il peut intervenir entre collègues, entre services ou entre des collaborateurs et la direction.

L’intelligence émotionnelle est une notion à prendre en compte dans la gestion des conflits.

L’IE correspond à la faculté à percevoir et exprimer des émotions, à comprendre et raisonner avec les émotions et à réguler les émotions.

Elle s’exprime à travers les Soft Skills :

  • Présence
  • Communication
  • Écoute
  • Empathie
  • Confiance
  • Affirmation de soi

Un avis sur « La conduite des équipes »

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Quitter la version mobile